Gestion du stress :

Décodage du nœud émotionnel

Le nœud émotionnel est un arrêt sur image provoqué par un traumatisme.

Cette blessure engendre en circuit de comportements négatifs dont il est difficile de sortir. Le décodage permet de voir le circuit et de s’en dégager en accédant aux forces vives de la personne et de sa créativité.

gestion stress

Symptômes physiques :
maladies auto-immunes ou autres maladies ;

Symptômes psychiques :
– inhibition, sidération, tics, obsessions,
– peurs, angoisses,
– phobies, anorexies,
– difficultés affectives, sociales, relationnelles.

Causes :
– le stress des trois derniers mois de grossesse passe dans le liquide amniotique et réduit
l’ocytocine (hormone de l’attachement),
– la naissance et l’accueil,
– les blessures de l’enfance qui provoquent des nœuds émotionnels comme : la double injonction (« oui mais non », « meurs mais vis »), les interdits familiaux, la fidélité familiale, les
secrets de famille (« il faudrait dire mais surtout ne pas dire »).

Nous voyons que le nœud émotionnel, causé par un traumatisme, a des causes transgénérationnelles, historiques et sociales.

Pourquoi rester noué ?
– attachement au symptôme qui sert de mécanisme de défense,
– fidélité familiale,
– peur du changement,
– peur de revivre la douleur,
– bénéfices secondaires.

Il s’agit d’un travail à deux, d’une coaventure entre le thérapeute et le participant. Le thérapeute, avec l’accord du participant, fait apparaître les douleurs enfouies. Une fois reconnue, la souffrance s’exprime par l’écriture (psychophanie), par le dessin
énergétique et par un dialogue avec la partie cachée.

La douleur provoquée par le nœud émotionnel s’allège et l’énergie transmutée permet aux forces profondes de la personne de s’exprimer.